Mandala de la naissance.
  1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer>

Mandala de la naissance.

N°20

mandala-20+ Inspiration, nouvelle possiblité, renouveau, rajeunissement. Remise en question positive. La lumière est au bout du tunnel. Espoir. Capacité à traverser les épreuves. Persévérance.
- Avortement. Manque d’assurance. Manque de matière, de support. Impulsivité. Précipitation. Mauvaise préparation.

panier-d-achat




Naître est un processus qui se produit dans plusieurs mondes. Car si pour vivre dans le monde physique, il faut naître au corps, il faut aussi naître au coeur, à la pensée, à la conscience, à la volonté, à l’âme et à l’esprit. Pour pénétrer dans tous ces mondes, il faut naître dans un corps subtil en correspondance avec chacun des plans. Naître est toujours le commencement d’une nouvelle vie ; c’est un passage d’un état à un autre. Il y a la notion de changement et de développement d’une nouvelle vie, d’une nouvelle façon d’être. Ainsi, pour que le nouveau puisse apparaître, l’ancien doit disparaître, doit mourir. La naissance est liée à la mort, à la transformation. Inévitablement, si quelque chose de nouveau s’éveille et grandit en toi, c’est que l’ancien disparaît : la naissance est liée à la mort de l’ancien et à l’apparition du nouveau. Personne ne veut mourir, c’est pourquoi l’éveil est une notion fondamentale car il apporte la conscience du nouveau qui va permettre la continuité de conscience et d’être. C’est l’éveil qui permet à l’ancien d’entrer dans le nouveau par la porte de la naissance. Si la naissance se produit « d’un coup », c’est un processus qui a été longtemps préparé. Pour naître il faut un corps, que l’éveil construit un petit peu plus chaque jour. N’oublie jamais ce grand secret que nous enseigne la vie : lorsque le corps est prêt, la mort et la naissance peuvent avoir lieu. En naissant sur la terre, l’homme entre dans le monde avec un corps mortel. Sa tâche est de construire en lui un corps de Lumière immortel qui lui permettra de naître dans un autre monde. C’est grâce à l’éveil progressif que ce corps peut être élaboré durant le cheminement de la vie sur terre. Alors la mort du corps devient une naissance à l’autre corps, à l’autre monde. Au début, l’éveil se produit par petites touches, à l’image d’éclairs qui viennent illuminer la noirceur de sa vie intérieure et de sa conscience. Puis la lumière devient plus persistante, jusqu’à ce que l’autre monde apparaisse en soi et que la construction du corps de Lumière devienne permanente. Alors, un nouveau corps est prêt, et la mort et la naissance peuvent survenir. Très rares sont les hommes qui parviennent à accomplir ce mystère à la perfection et à triompher de tous les obstacles qui se dressent sur le chemin. Les hommes vivent comme s’ils n’allaient jamais mourir alors que la vie sur terre n’est qu’une préparation à la mort. C’est grâce à l’éveil qu’un nouveau corps de Lumière peut s’élaborer dans le corps mortel et naître dans des mondes plus subtils. Les hommes qui accomplissent cette oeuvre sans mourir sont les immortels.