Mandala de la magie.
  1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer>

Mandala de la magie.

N°26

mandala-26+ Être qui sait et qui agit dans la lumière. Connaissance et application des lois sacrées qui gouvernent la vie. éternelle sagesse. école des Mystères divins. Se relier à l’ordre céleste, à l’harmonie cosmique. Puissance créatrice bénéfique.
- Magie noire. égoïsme. Pensée sombre. Illusion de puissance. Besoin de paraître fort ou de se doper. Désordre dans sa vie.

panier-d-achat




Dans son essence, la magie est la science des influences et donc des échanges que peut faire un homme avec lui-même, les autres êtres, la nature vivante, le monde subtil et le monde divin. Le simple fait de penser, de sentir, de vouloir, d’être vivant est déjà une influence qui agit plus ou moins puissamment sur soimême et sur les autres. Ainsi, la magie est l’essence même de la vie, elle est omniprésente. Les hommes disent que la magie n’existe pas et pourtant ils la pratiquent plus ou moins inconsciemment et souvent c’est une magie noire ou grise. Une pensée négative, un mauvais sentiment qui cherche à salir l’autre, à lui faire du mal, à l’envoûter, à le détruire, à l’asservir, etc., même inconsciemment, c’est déjà de la magie grise. Un mage de Lumière est un être qui a éveillé sa conscience dans la magie divine et qui connaît la puissance des influences. Il comprend la création divine, il l’aime et en respecte les lois. Il cherche par ses pensées, son âme, sa volonté, ses actes à se placer sous l’influence de la Lumière-Dieu, à être relié à l’être véritable éternel. Ainsi, il devient un intermédiaire éveillé entre le monde divin et le monde des hommes et de la nature. Il peut alors introduire partout des courants d’influences positifs, harmonieux, guérissants, constructifs qui éveillent les êtres dans l’intelligence et les conduisent dans la liberté de l’être éternel. Un magicien noir agit à l’opposé, il rayonne des influences de peur, de doute, de destruction afin de conduire les êtres dans l’esclavage aux forces sombres et d’obtenir ainsi une emprise sur eux. La magie a cela de positif qu’elle éveille l’homme dans la responsabilité de son être et de l’influence qu’il peut avoir sur lui-même et sur son environnement. Se détruire soi-même, faire n’importe quoi de sa vie est une magie noire. Un mage sait comment déclencher des forces pour agir sur lui-même positivement et ainsi sur les autres et sur le monde divin. Ainsi, il peut se conduire lui-même dans la liberté et la Lumière. Il connaît les lois à mettre en oeuvre, les paroles à prononcer, les pensées à activer, les gestes à réaliser pour agir puissamment sur les mondes subtils qui gouvernent la vie. Un mage sait que la Création est une, que tout est relié. S’il a une pensée sombre, il sait que déjà autour de lui des êtres sinistres viennent pour se servir d’elle afin de mettre en oeuvre leurs projets. Suivant ce que l’homme porte en lui, il attire autour de lui les influences correspondantes. C’est pourquoi un mage s’efforce de s’entourer des pensées les plus belles, des sentiments les plus nobles et des buts les plus sacrés. Il se consacre au service d’une idée divine et oeuvre à sa réalisation pour la gloire de Dieu et le bien de tous les êtres dans Sa volonté. La magie est l’art de se relier : au mage de choisir l’être véritable éternel en lui ou le mensonge et la mort. La lumière cultive la vérité et l’ombre cherche à cacher le néant du mensonge.